Suivi de population

Les chauves-souris et la chouette effraie

Chauve-souris

Depuis le 23 février 1998, la commune d’Attert a signé une convention « Combles et clochers » avec la Wallonie.

Les clochers et combles des églises de la vallée sont devenus des zones de protection pour les chauves-souris, la Chouette effraie, le Martinet noir et le Choucas des tours.

Diverses installations ont été effectuées : pose de nichoirs pour effraie, d’abris pour chauves-souris, création de chiroptières dans les toitures… Chaque année, l’équipe technique assistée d’un ouvrier communal visite les sites afin d’évaluer les espèces présentes.

Les tritons et autres batraciens

Triton

En 2012, un inventaire de 26 mares présentes sur le territoire du parc a été réalisé.

Des nasses ont été posées dans les mares afin de capturer les batraciens. Il en résulte qu’un grand nombre de mares abritent plusieurs espèces.

Le Triton crêté, espèce rare, a été découvert dans trois mares.

Cet inventaire a permis d’identifier les différents travaux à effectuer. Un second inventaire est prévu. Il concernera également les odonates.

Les hirondelles

Nid hirondelle

C’est avec la contribution de la population qu’un inventaire des Hirondelles des fenêtres et des Hirondelles rustiques a été effectué en 2013.

Des nichoirs ont été posés par le Parc naturel afin de faciliter l’installation et l’accueil des oiseaux.

Des ornithologues amateurs ont été sollicités pour le comptage des Hirondelles de rivage.

Inventaire floristique

Un inventaire floristique est régulièrement effectué à la réserve naturelle de Grendel. Chaque année ou presque, des recherches universitaires sont menées sur le Comaret et le Trèfle d’eau.

Autres inventaires

Grenouille
Cliquez sur la photo pour ouvrir la galerie

Des nichoirs pour Cincle plongeur sont vérifiés régulièrement. Le Parc naturel reçoit aussi des demandes d’inventaires de la faune et flore (Pic cendré, Héron cendré, Pie-grièche grise, reptiles…)