Toutes les actus

Actualités & agenda

Du réseau électrique au réseau écologique

Du réseau électrique au réseau écologique, seconde vie d’une tour Ores.

À Post (Attert), la tour construite par ORES comme relais électrique est maintenant désaffectée. Elle aurait dû être détruite, mais c’était sans compter la vigilance de Marc Ameels (Attaché Natura 2000 au Département de la Nature et des Forêts). En apprenant sa prochaine disparition, il a proposé au Parc naturel de la Vallée de l’Attert d’en faire un gîte pour chauves-souris.

Les chauves-souris nous rendent bien des services, mais l’Homme n’est pas très reconnaissant. Savez-vous qu’une seule chauve-souris peut manger jusqu’à 3 000 insectes en une nuit ! C’est donc un bon allié pour l’agriculteur et pour nos nuits d’été. Mais pour cela, il faut qu’elle puisse chasser (pollution lumineuse, arrachage de haies, dégradation des cours d’eau où les insectes se reproduisent…) et se loger (fermeture hermétique des grottes, des combles et greniers des maisons et églises, abattage des arbres creux…).

Après contact avec ORES, la tour a été cédée à la commune d’Attert et le Parc naturel de la Vallée de l’Attert a été chargé de la transformation.

Une ancienne tour électrique convertie en gîte pour chauves-souris !

Le Parc a fait appel à Frédéric François, bénévole chez Plecotus, pour le projet d’aménagement et une fois les démarches administratives réglées le chantier a pu commencer.

Avec sa porte équipée d’une entrée en chicane permettant le passage des chauves-souris, mais pas des prédateurs, ses ouvertures (fenêtre, passages de câbles) obturées pour empêcher la lumière d’entrer, ses planchers installés pour profiter des différentes conditions de température en fonction de l’étage et ses plaques de bois vissées à quelques centimètres contre les murs afin que les chauves-souris puissent se glisser derrière, bien à l’abri des prédateurs et de l’humidité voilà une tour fin prête à recevoir ses hôtes.

Ce type de projet permet de concilier préservation du patrimoine industriel et protection de l’environnement. S’il est un succès, il pourra servir de modèle pour les autres tours électriques de la région. Il n’y a plus qu’à espérer que cet aménagement plaise à nos principales intéressées, qui pourraient venir y passer leurs étés, et qui sait, y mettre au monde leurs bébés. Bien entendu, l’équipe du Parc naturel de la Vallée de l’Attert ne manquera pas de faire le suivi de fréquentation de ce nouveau site.

Retrouvez nos activités sur la page Facebook du Parc naturel de la Vallée de l’Attert.

Aménagement tour ORES en gîte pour chauves-souris
Nouveau gîte

Aménagement tour ORES en gîte pour chauves-souris
Plancher et plaques pour que les chauves-souris puissent se glisser derrière

Aménagement tour ORES en gîte pour chauves-souris
Entrée en chicane

Aménagement tour ORES en gîte pour chauves-souris
Différents étages pour profiter de différentes conditions de température